Nature   Ambroisie    un CLIC sur les logos, les images ou les liens pour accéder aux pages

 

l'Ambroisie, une plante sauvage qui nuit à la santé !

rapport Ambroisie 2012          brochure Ambroisie 2011

A sa naissance, l'ambroisie montre deux cotylédons arrondis puis deux vrais feuilles, opposées, d'un beau vert franc, découpées en 4 à 6 folioles.

Elle peut facilement être confondue avec d'autres plantes sauvages ou cultivées.

Larges, minces, très découpées, elles sont du même vert sur chaque face, ce qui distingue la plante de l'armoise.

Les feuilles, larges et opposées à la base des tiges, deviennent plus étroites et alternes vers le sommet.

Les fleurs mâles sont groupée en longs épis bien visibles.

Elles constituent l'essentiel de l'épi, regroupées dans de petits capitules en forme de cupule renversée, rattachée à l'épi par un pétiole.

Un épi comprend de 20 à 50 capitules. Les fleurs mâles, à maturité, libèrent le pollen.

L'Ambroisie, une plante sauvage...

 

    ...qui nuit à la santé !

Ce site a été mis en place à l'initiative de la DRASS Rhône-Alpes et du Conseil Régional Rhône-Alpes en partenariat avec le RNSA
(Réseau National de Surveillance Aérobiologique).

L'ambition de ce site est de devenir une plate-forme au service des acteurs (collectivités territoriales, associations, gestionnaires, corps médical, agriculteurs, particuliers, ...) confrontés à la problématique de l'ambroisie.

   document élaboré avec les informations recueillies sur le site ci-dessus.  

rapport Ambroisie 2012         brochure Ambroisie 2011

Des alternatives à
et autres désherbants

pour une culture plus écologique

autres liens :

ARS Agence Régionale de Santé

CHS Comité d'Hygiène Sociale de la Drôme

INRA [accueil] Institut National de Recherche Agronomique

INRA page de l'Ambroisie
 

plan du site


NATURE

un clic ICI pour voir les mises à jour