Actualités    un CLIC sur les logos, les images ou les liens pour accéder aux pages

 

Une vie au service des autres

 

Évocation d'un dévouement exemplaire

Après 46 années passées au service du village, en qualité d'élu, le populaire " Jeannot " Mourgand passe le relais.

C'est en 1955, à l'occasion d'élections partielles, que l'agriculteur Jean MOURGAND est entré pour la première fois au conseil municipal de Salles-sous-Bois, dans la municipalité de Louis BARNEL. Il sera réélu en 1959 (1er adjoint), maire en 1965, se démenant avec modestie, discrétion, mais pugnacité pour le village qui l'a vu naître.

Cumulant avec bonheur la présidence de l'agence de la caisse locale du Crédit Agricole de Taulignan et Grignan (de 1974 à 1996), celle de président du conseil d'administration de la Coopérative d'utilisation de matériel agricole (CUMA) de distillerie de lavande de Salles de 1968 à 1998, coopérative dont il avait été l'un des membres fondateurs dès 1947.

Au-delà de ses actions dans ces deux derniers domaines, ses réalisations à la tête  de  la  municipalité  furent nombreuses, et pour lui elles furent naturelles et vont dans le sens de la bonne gestion d'une commune fut-elle la moins peuplée du canton. 

Une population passée de 129 habitants en 1975, 146 en 1990, à 192 en l'an 2001, aura donc vu entre autres l'aménagement de la place “ la Planète ” en 1969, la première tranche de travaux d'éclairage public en 1970, le terrain de football en 1971, le terrain de boules lyonnaises en 1971,  la réfection de la mairie et de l'église, le forage de la station de pompage en 1990, une liste qui n'est bien sûr pas exhaustive.Si on ajoute ses contributions à la création de l'équipe de football en 1971, de l'association “ l'Âge d'or ”, en 1978, de “ Sauvegarde du patrimoine ” de Salles-sous-Bois en 1990, “ d'Animations et traditions ” en 1995, on ne peut que se réjouir de l'obtention en 1995 de la médaille d'argent régionale, départementale et communale par le maire à laquelle il faut ajouter celle de chevalier dans l'Ordre du Mérite Agricole en 1997. Deux récompenses qu'il fait partager à ses camarades de travail formant des équipes soudées.

“ Jeannot ” va désormais manquer dans le paysage officiel cantonal et municipal, mais nul  doute qu'il continuera à participer à toutes les manifestations communales et intercommunales du banquet républicain sur la place, à la procession de Saint-Roch avec en prime “ coinche ” pétanque, cavage des truffes et le “ jaune ” pris avec les amis.

- La Tribune

Par arrêté préfectoral, " Jeannot " avait été nommé

Maire honoraire de Salles-sous-Bois

Ce qui avait fait plaisir à tous

plan du site


ACTUALITÉS



HOMMAGE
PHOTOS


UNE VIE DE SERVICE


PRESSE

 


REMERCIEMENTS

un clic ICI pour voir les mises à jour